TroisLogo
fondrouge1 fondrouge1 fondrouge1 fondrouge1 fondrouge1
fondrouge1 fondrouge1 fondrouge1 fondrouge1
fondrouge1
fondrouge1 fondrouge1
fondrouge1 fondrouge1
fondrouge1 fondrouge1 fondrouge1
Organisation des sessions "Fin de
Fonctionnement de l'A.F.T.O.

Présentation...

Objet: Création et organisation d'une structure d'enseignement labellisée "Ecole Française du Tambour", destinée à développer la pratique du tambour en tant qu'instrument de percussion issu d'un patrimoine culturel de tradition; soutenir la pratique des musiciens amateurs; ses applications et débouchés dans les formations musicales et de genres musicaux divers; par sa reconnaissance, valorisation et adaptation, offrir une activité, un choix de qualité dans la pratique instrumentale, au sein des associations musicales, tenant une place privilégiée dans le tissu associatif de nos villes et villages. "Les Tambours de l'Odyssée", sont la formation de prestige, vitrine de l'Académie, son rôle est de promouvoir cet instrument.

Pourquoi: La démarche de créer l'Académie du Tambour d'Ordonnance, résulte d'une longue expérience, et d'un engagement personnel pour l'enseignement de cet instrument, sur le "terrain" dans de nombreuses régions de France, autant dans le cadre des stages départementaux, régionaux, qu'initiatives personnelles.

Deux Constats...

1. - Celui, qu'en dehors des programmes d'enseignement élaborés par les Confédérations Musicales et diffusés dans les sociétés fédérées, il n'existait pas, ou peu de structure d'enseignement d'école, permettant d'appliquer les programmes techniques, solfégiques, pédagogiques identiques aux structures en place pour l'enseignement des autres familles d' instruments
2. - Qu'en dehors d'instrumentistes compétents ou groupes d'initiés localement implantés, et de beaucoup de "bonne volonté", un manque d'enseignants, qualifiés, génère une formation technique très disparate, pénalisant les candidats, ainsi qu'une "sous culture" de cet instrument de tradition.
 

Objectifs...

Les objectifs de l'Académie sont, à long terme, de structurer l'enseignement du tambour, s'identifiant au label "Ecole française du Tambour" qui a une reconnaissance Internationale, le valorisant auprès des pratiquants, ainsi que des candidats potentiels, mais aussi médiatiquement.

  • Elle se propose d'apporter un support "actif" sur le terrain, soutenu par une méthode simple, progressive, interactive d'application technique, et solfégique.
  • Apprendre à travailler, individuellement, en pupitre, en formation d'ensemble, et travail sur le répertoire classique et contemporain.
  • Formation de chefs de pupitre, d'intervenants.
  • Préparation d' examens et concours.
  • Stages de perfectionnement
  • Master-class.

Cible...

Elle s'adresse; Aux directeurs, responsables, enseignants, chefs de pupitre sensibilisés à la formation, l'évolution, au développement d'un "bon" pupitre de tambours, au sein de leur formation.

  • Comme instrument de marche, dans la tradition et l'origine des formations de marche: batteries-fanfare, harmonies etc...
  • Comme instrument de percussion, par ses applications et adaptations dans le répertoire contemporain; la transmission orale, encore très pratiquée pour communiquer le savoir-faire de l'apprentissage du tambour, ne suffit plus, sans un minimum de connaissances de base, solfégique, rythmiques, voire harmoniques.

Moyens...

Implantée par région et département, elle fonctionne par sessions mensuelles, bimensuelles ou trimestrielles - selon les régions et le nombre de participants – sur une durée de trois trimestres, de septembre à mai.

  • Le lieu des sessions est déterminé en fonction d'un déplacement central (!), pouvant se diviser en deux centres, selon les niveaux de fréquentation, et les distances de déplacement pour les élèves.
  • Les centres de formation, accueillant les sessions, sont assurés par les structures musicales adhérentes, ex: Batterie-fanfare, Harmonie, Ecole de Musique...
  • L'accueil des sessions n'implique aucune organisation ou charge importante: une salle de travail (salle de répétition de la société) pouvant accueillir 15 à 20 élèves par atelier, un tableau, des pupitres... et toute initiative personnelle.
  • Il est à noter que le fonctionnement en atelier, dégage la société d'accueil, des contraintes de restauration et d'hébergement qu'impliquent l'organisation de stages.

La fréquence mensuelle des sessions, a été étudiée, expérimentée, pour l'efficacité du suivi technique, pédagogique, sans surcharge excessive d'implication, compatible avec les activités des élèves dans leur formation musicale ou autre...

Les ateliers...

Création d'ateliers en quatre à cinq niveaux de travail couvrant les 3 cycles du cursus pédagogique.

1er cycle

  • Atelier 1 - "Initiation" 1er Année – jeunes élèves de 6 à 10 ans ( s'il y a lieu), durée 1 h
  • Atelier 2 - niveau "Débutant" 2ème et 3ème Année – Durée 2 heures

2ème Cycle

  • Atelier 3 - niveau 1er et 2ème année – Durée 2 h
  • Atelier 4 - niveau Fin de 2ème Cycle et 1er année du 3ème Cycle – Durée 3 h.

3ème Cycle

  • Atelier 5 - niveau 2ème année et Fin de Cycle – DFE- Durée 4 h 30
     

Cette organisation en ateliers permet

La "cohabitation" des acquisitions techniques ainsi que l'enchaînement des niveaux dans les cycles.
L'élève fréquente le même atelier, au minimum deux années (pour les trois premiers ateliers). Configuration favorisant la maturité des acquisitions à chaque étape

Pédagogie...

L'approche pédagogique d'enseignement repose sur

  • Le travail d'ensemble, qui est la finalité d'un pupitre des tambours: le jeu à l'unisson, les doigtés d'interprétation, la présentation (posture), le déplacement qui sont ce puissant effet visuel et sonore d'une formation de tambours.
  • Le principe psychologique, que l'élève progresse avec plus de "confiance en soi", donc de réalisation et d'épanouissement personnel dans le groupe qui le porte, le stimule, lui laissant le temps d'évoluer, sans subir les atteintes à « l'ego », qu'entraînent, dans certains cas, le travail individuel

Au terme de ces trois trimestres, en collaboration avec les différentes fédérations musicales

  • Audition des ateliers
  • Contrôle de changement d'atelier
  • Présentation aux examens fédéraux.

L'atelier 5 regroupe des musiciens au niveau d'acquisitions techniques, permettant le travail sur le répertoire supérieur, en préparation d'un programme de concert; c'est la formation du groupe...

"Les Tambours de l'Odyssée"...

Cette formation, qui est "la vitrine" de l'Académie a pour mission:

  • La promotion du tambour dans chaque région
  • D'être un but d'appartenance.
  • De donner la possibilité, aux musiciens, de se produire à un haut niveau, en fliormation autonome ou en collaboration avec d'autres ensembles, en spectacle ou concert.
  • L'animation de "master-class" et concert éducatif.

Modalités...

Adhésion – Inscription – Cotisation

- Une adhésion annuelle est fixée par société (ou groupe) et individuelle.

- Une cotisation trimestrielle afférente à l'enseignement, est fixée en un forfait trimestriel par société musicale adhérente, quelque soit le nombre d'élèves inscrits de la formation; cette disposition doit encourager les responsables à faire participer les élèves de tous les niveaux.

- Une tarification est appliquée à titre particulier ( un élève).

Les dispositions de règlement par trimestre permettent un flexibilité financière aux sociétés adhérentes, dans l'éventualité d'une cessation de fréquentation des cours sur un trimestre donné.

 

Le Directeur Artistique

Rolland Peyré

AccueilBlack1 AcademieBlack1 SessionsBlack1 EditionBlack1 ContactBlack2 activitesBlack2 AgendaBlack1a1 GalerieTOBlack2 LiensBlack2
FreeCounter